Skip to Content

Installation de xubuntu sur un ultra-portable

But de ce Document Ce document me sert de mémo [(c) Tony ;-)] pour installer la version xubuntu de la distribution ubuntu.

Situation initiale Un ultra-portable (sans lecteur de CD-ROM IDE donc) est installé avec son Windows d’origine. Il y a quelques années, j’ai installé une Debian avec un noyau 2.2.20-idepci, car c’était la seule « saveur » disponible sur disquettes. De mémoire il en fallait 3 puis l’installation se poursuivait grâce au réseau.

J’ai ensuite fait évoluer cette installation. En fait (...)

But de ce Document

Ce document me sert de mémo [(c) Tony ;-)] pour installer la version xubuntu de la distribution ubuntu.

Situation initiale

Un ultra-portable (sans lecteur de CD-ROM IDE donc) est installé avec son Windows d’origine. Il y a quelques années, j’ai installé une Debian avec un noyau 2.2.20-idepci, car c’était la seule « saveur » disponible sur disquettes. De mémoire il en fallait 3 puis l’installation se poursuivait grâce au réseau.

J’ai ensuite fait évoluer cette installation. En fait je suis passé par Sid puis Testing et maintenant Sarge mais avec un noyau spécifique compilé. La robustesse de Debian fait que cette situation est parfaitement fonctionnelle. Par contre je n’ai pas l’auto-mount des clés USB avec affichage de l’icône sur le bureau et la carte wifi PCMCIA ne fonctionne pas. C’est toujours très formateur de chercher comment faire mais aussi très chronophage.

Utilisant par ailleurs Kubuntu sur mon poste fixe, j’ai souhaité l’installer sur cette machine pour avoir un système de base prêt à fonctionner sans trop me casser la tête.

Installation sans CD ni disquette

Sur ce site, j’ai trouvé toutes les explications pour installer ubuntu sans CD.

En résumé, il faut :

  •  copier une image ISO à la racine d’une partition. Dans mon cas je l’ai copiée dans ma partition Wndows.
  •  ajouter vmlinuz et initrd.gz dans /boot/hd-media.
  •  ajouter les lignes suivantes dans /etc/lilo.conf
    image=/boot/hd-media/vmlinuz
    label="HD-MEDIA"
    initrd=/boot/hd-media/initrd.gz
    root=/dev/ram0
    append="ramdisk_size=12000"

    Pour l’image ISO, j’ai utilisé la version ubuntu-server-5.10-install-i386.iso que j’ai trouvé ici.
    Après reboot de la machine, il suffit de choisir HD-MEDIA. Puis on poursuit sur l’installation classique. Après celle-ci, on se retrouve en mode console. Un petit df -h indique que 531 Mo sont stocké sur /.

    Premiers paramétrages

  •  Je n’arrive pas à me passer du compte root.

    $ sudo passwd
    [votre mot de passe utilisateur]
    [le mot de passe pour le compte root]2x
    $ su -
    #
  •  Autocomplétion des paramètres des commandes

    # vim /etc/bash.bashrc

    enlever le # devant les 3 dernières lignes

    Pour que ce changement soit pris en compte, il faut fermer la session.
  •  Ajout des dépots supplémentaires

    # vim /etc/apt/sources.list

    il suffit de supprimer les "# " (un dièse suivi d’un espace) devant les lignes qui commencent par deb et deb-src . Et mettre un # devant la première ligne car elle référence le cd-rom.
  •  Afficher les infos système sur la console TTY12

    # vim /etc/syslog.conf

    enlever les # devant le groupe de 4 lignes qui se terminent par /dev/tty8 et remplacer 8 par 12

    # /etc/init.d/sysklogd restart

    Ctrl-Alt-F12 pour visualiser le résultat
  •  Suppression des locales inutiles

    # dpkg-reconfigure locales

    Je ne conserve que les locales suivantes :

    en_GB.UTF-8 UTF-8

    en_US.UTF-8 UTF-8

    fr_FR.UTF-8 UTF-8

    [Ok]

    fr_FR.UTF8

    [Ok]
  •  Mise à jour du système

    # apt-get update

    # apt-get upgrade [Entrée] pour lancer la mise à jour.

    # apt-get clean
  •   Installation de quelques outils indispensables

    # apt-get install mc nmap htop iftop sux deborphan

    A ce stade, df -h indique 439 Mo sur /. On a gagné 100Mo. C’est magique non ;-). La suppression des locales et l’apt-get clean sont sûrement à l’origine de cette cure d’amaigrissement.

    Installation de l’environnement graphique

    Ce portable (FUJITSU SIEMENS LIFEBOOK B-2154) étant assez modeste question puissance (192 Mo RAM, 450 MHz) et la partition ne faisant que 1,6 Go j’installe l’interface XFCE réputé pour sa légèreté.

    # apt-get install xubuntu-desktop

    (425 nouveaux paquets et 584 Mo de disque occupé en plus)

    Finalement il me reste suffisamment de place alors j’installe également une KDE minimale en français avec son display manager et les outils de configuration.

    # apt-get install kde-core kde-i18n-fr kdm kde-systemsettings

  •  J’ajoute pour finir quelques outils complémentaires

    # apt-get install gkrellm qt3-designer pyqt-tools eric

    Après tout cela, il me reste encore plus de 400 Mo disponible sur /.

    Installation du wifi

    Configuration pour un carte PCMCIA D-Link DWL-G650+.

    Bien que cette carte semble reconnue par le sytème. Cela ne fonctionne pas. Il faut donc utiliser le fameux ndiswrapper. J’ai suivi en les adaptant les instructions de cet article.

    Pour résumer :

  •  taper les commandes suivantes :


    # apt-get-install gkrellmwireless ndiswrapper-utils kwifimanager
    # cp /media/cdrom/Drivers/WinXP/* /usr/local/D-Link/
    # ndiswrapper -i /usr/local/D-Link/GPLUS.inf
  •  ajouter acx_pci à la fin du fichier /etc/hotplug/blacklist
  •  ajouter les lignes suivantes au fichier /etc/network/interfaces :

    ...
       map wlan0 (dans la section mapping hotplug)
    ...
    iface wlan0 inet dhcp
       wireless-essid ""
       wireless-mode managed
       wireless-key ""

    Conclusions

    Même sur une machine très modeste, il est possible d’utiliser confortablement un système informatique à jour. On peut même se payer le luxe d’avoir 2 environnements graphiques différents ! Certe le démarrage est un peu lent. Il faut 2 minutes pour arriver sur kdm. Puis ensuite 30 ou 35 secondes pour démarrer XFCE ou KDE. A l’utilisation, la réactivité des 2 environnements est vraiment très proche sur cette machine. En fait l’élément qui ralenti le plus, c’est le disque dur qui a un débit vraiment limité.

    Lors de l’installation tout le matériel de base a été détecté ainsi que tous les systèmes déjà installés. Grub me propose même une entrée pour le noyau 2.2 que j’ai conservé car j’avais réussi à faire fonctionner l’écran tactile de ce portable.

    Historique des modifications

    Version Date Commentaire
    0.1 29/04/2006 Création par Jibux
    0.2 24/05/2006 Corrections (merci not)
  • Commentaires

    Installation de xubuntu sur un ultra-portable

    Merci pour ces encouragements. Tous ces mémo servent en premier lieu à leurs auteurs pour se rappeler des actions à effectuer pour faire une tâche particulière. Ils sont par ce fait utiles à toutes les personnes qui voudraient faire la même chose.

    Installation de xubuntu sur un ultra-portable

    Merci pour ce doc :d ya tout ce qui faut pour installer un libux et faire reconnaitre une carte réseau...j’vais tester ca la maintenant !! :)

    Si ca marche...félicitation si ca marche pas ben tampi ^^